Accueil Le projet Les dossiers La base projets2003 réalisations contact
Mémoire Vivante de Picardie - La base
presentation consultation
retour à la liste

1918 : Soissons et la reconstruction

La question du ravitaillement à Soissons après 14-18

Q - Et au niveau de l'approvisionnement, du ravitaillement. Vous pouvez nous parler un petit peu///

R - Au niveau d'la nourriture///

Q - De la nourriture ?

R - Oh ben, j'm'en occupais pas à c'temps là. On v'nait à table, on mangeait pis c'est tout.

Q - Est-ce que vous aviez suffisamment à manger ?

R - Oh oui, ça allait, ça allait, oh ben vous savez, ici à Soissons, c'est un pays qu'est riche, en nourriture, vous savez c'est un pays ( ? ? ?) du point de vue... évidemment on dirait que la production elle tout d'même point l'rendement qu'elle avait avant la guerre, il a fallu qu'elle r'passe plus bas, pis d'abord qu'elle laboure, hein ! Par exemple, redresser tous les... à la pelle, tout par exemple le ch'min des dames, tout cette région là, eh ben, fallait reniveler en même temps. Ça s'faisait par la ( ? ? ?) on le...... le... la société de labourage à vapeur. J'sais pas comment qu'ils s'arrangeaient avec l'é... l'état, il y a même des belges qui ont racheté des... des terrains... puis qui se sont réinstallés.

Q - Ils ont acheté des dommages de guerre ?

R - Acheté des dommages de guerre oui. Acheté des dommages... alors comprenez, pour avoir des terrains qui n'étaient pus nivelés hein, y'avait pus rien c'était... ou alors ils ont tout redressé comme ça, alors la culture il a fallu du personnel aussi hein. Il a fallu qu'ils ont... alors ils étaient en baraques etc... tout le monde logeait en baraque dans la culture.
nouvelle recherche

votre sélection

ajouter à votre sélection

imprimer
DownloadPlayer