Accueil Le projet Les dossiers La base projets2003 réalisations contact
Mémoire Vivante de Picardie - La base
presentation consultation
retour à la liste

La femme du menuisier pour "péniches" à Longueil Annel

Les différentes marquises et les diverses activités des mariniers

Q- Et au niveau de… y'a une question qu'j'vous ai posée tout à l'heure, au niveau d'la… la construction des, des marquises euh… comme c'était un peu… c'qui r'présentait l'aspect extérieur aussi du… du bateau et donc du marinier, est-ce qu'y avait pas une compétition entre… les mariniers pour avoir la plus belle marquise ou une plus belle marquise que les autres ?

R- Ah ben… oui si on… c'est, c'est surtout///

Q- y'avait pas un souci de tape à l'œil un peu ?

R- c'est surtout plus propre, hein on arrange tout avec du vernis, d'la peinture, c'est toujours le dernier… oh j'ai, y'a une variété d'teck mais je n'sais plus l'nom. Ça doit pas ( ???) du teck morman( ???) ce, ce teck qui a un beau ramage, qui est joli, y'en a encore euh… puisque mon mari en a fait, on… en achetait toujours un p'tit peu quand même mais… il était plus cher hein naturellement. C'est pour ça quand vous m'parliez prix euh… y'avait quand même des… des nuances si on peut dire dans les prix quoi selon les qualités. Bon pis on mettait pas du verre simple, on mettait de la glace que ça soit, que ça ait un plus bel aspect euh… mais si les mariniers sont fiers, étaient fiers hein d'ce côté là.

Q- Oui justement est-ce que entre eux y'avait pas une///

R- Oh oui, oui.

Q- un peu///

R- Oh oui je pense hein.

Q- une p'tite chose en plus pour euh…

R- Oh oui, oui, oui.

Q- un p'tit cachet personnel quoi.

R- Ne, ne serait-ce que la plaque sur lequel y'avait leur nom euh… euh… la, le… leur mât euh… y'avait qui z'avaient, ils marchaient au mât dans l'temps puisqu'il avait, il était traîné, quand ils étaient traînés par les tra, par les tracteurs, les tramways là, le tramway ça, ça attachait au mât, y'avait un, un grand mât sur l'devant là d'ché pas combien d'mètres, j'm'en rappelle plus moi.

Q- Pour accrocher euh… la péniche au… ( ???)

R- Oh oui pour qu'il euh… oui, pour le tirer. Sans doute euh… du temps des ch'vaux ça devait être pareil. C'était là qu'on attachait, qu'on… attelait les ch'vaux certainement. Enfin ça j'ai pas vu hein.

Q- Pourquoi sur un mât et non pas sur un… anneau ou ché pas ?

R- Pour pas qu'y vienne euh///

Q- comme d'habitude.

R- C'était un mât, pourquoi j'sais pas. C'était probablement plus solide et pis ça permettait de… c'était installé euh… pas tout à fait à l'avant du bateau, plus en retrait euh… voyez, puisque c'était toute une complication quand ils croisaient un bateau montant, qu'y croisait un bateau qui descendait fallait qu'y… qu'y lâchent leur corde, qui… qu'y puissent se croiser, pour qu'y se…

Q- Ah oui ( ???) en bas du mât dans c'cas là ?

R- Ah ben oui, oui, oui. Oui c'est ça, c'était surtout… en hauteur, pour laisser passer les bateaux chargés, par exemple un qui montait, hein qui en laisse passer un qui descendait. Parce que y, y'avait ce… pis y'avait des relais de… de tracteurs pour les tirer à certains endroits quoi, donc Longueil c'en était un relais. Pis ça n'allait pas plus loin à Longueil. Pis même en bas d'vant chez nous là, y'avait des… tracteurs qui v'naient, moi j'me souviens, qui emmenaient les bateaux sur l'Aisne, mais là c'étaient des tracteurs euh… comment j'vous dirais, c'était, qu'étaient sur rails, ou qui l'étaient pas quoi.

Q- Ouais. C'était électrique ces tracteurs euh… sur rails ?

R- Ah je pense oui. Mais… après y'en avait des… des gens de… ( ???) par là sur l'Aisne qui v'naient chercher les bateaux parce que, au moment des campagnes à betteraves y'avait des sucreries sur l'Aisne hein !

Q- Hum, hum, ouais.

R- qui é, qui n'existent plus mais… ça créait beaucoup d'travail hein la… la campagne betteravière. Les… la campagne betteravière avant, bon maintenant ça dure plus, si vous êtes de la Picardie hein vous d'vez bien voir que ça dure pas longtemps hein l'arrachage des betteraves, mais dans c'temps là ils commençaient en… octobre et pis au mois d'février y'en avait encore hein ! hein quand on commençait d'voir des bateaux… chargés d'betteraves oh oui le mois d'octobre.

Q- Oui ça… c'était une source de travail importante que effectivement euh…

R- Ah oui, ah oui. Pis ici on avait les… les sables qui chargeaient à… à Moru pour Saint-Gobain, le sable euh pour l'usine de Saint-Gobain, parce que les glaces euh… euh… dans la composition y'a du sable dans la composition des glaces. Alors ils les a, d'ailleurs à Saint, à… Chanteraine( ???) ici ils avaient des bateaux… à eux quoi. Et pis ils affrétaient encore, y'avait des mariniers encore qui faisaient des services de… de sable pour Chanteraine( ???). Enfin eux ils ont été motorisés d'bonne heure hein, j'pense que…

Q- Pis vous avez vu passer aussi les… ceux qui transportaient le… charbon ?

R- Ah ben oui, quand les mines ont fermé, tout ça ça s'est réduit.

nouvelle recherche

votre sélection

ajouter à votre sélection

imprimer
DownloadPlayer