Accueil Le projet Les dossiers La base projets2003 réalisations contact
Mémoire Vivante de Picardie - La base
presentation consultation
retour à la liste

La vie quotidienne et le métier d'un menuisier à Etreillers

Les ouvriers de la menuiserie et les accidents du travail

Q- Et euh… les ouvriers qui ont travaillé avec vous, ils venaient de la commune, ou ils venaient d'ailleurs ?

R- Oh ben il y en a eu il y en avait qui venaient des villages voisins euh… ouais.

R2- Oh ben il y en a eu trois quatre qui sont venus ici en sortant de l'école aussi.

R- Qui sont ?

R2- Venus en sortant de l'école que c'est toi qu'a appris.

R- Oui, oui, oui mais c'est c'que j'ai dit tout à l'heure, et puis ils étaient aussi avancés que ceux qu'avait été… à l'école professionnelle qui arrivaient avec un CAP.

Q- Et, et justement au niveau de… de l'apprentissage du, du métier, ça se passait comment, est-ce qu'il y avait des choses qu'on, qu'on apprenait à faire en premier, est-ce qu'il y avait… un ordre ?

R- Ah ben, on faisait faire d'abord c'qu'il y avait d'plus facile, et puis ça v'nait tout doucement, on voyait selon les aptitudes hein, il y en a beaucoup que j'ai embauché des jeunes hein, et qui n'sont pas restés là longtemps hein, d'autant que moins ils savaient en faire et plus ils voulaient être augmentés, alors ceux là ils n'restaient pas longtemps (rit), mais euh… j'ai un ouvrier qu'est parti, il était d'mon âge, pour un p'tit désaccord quelconque il est parti en 67, il avait été là 22 ans, après j'en ai un autre, je l'avais embauché à… qu'il sortait de l'école, il avait 14 ans peut-être, et… j'ai vu qu'il était bien, qu'il était sérieux, il y avait du travail à faire à l'atelier ( ???) ah si vous savez ce que c'est que la toupie, c'est un outil assez dangereux, une machine assez dangereuse, il avait 16 ans, il travaillait bien, il était… assez rapide, il est quand même arrivé c'qui devait arriver il y a eu un accident, il y a eu un doigt d'coupé, alors j'ai passé au juge de paix, puis j'ai été condamné à une p'tite amende et puis afficher… à la porte de l'atelier, sitôt que le huissier il est venu afficher là… j'ai planté un panneau de bois par devant, mais enfin euh… pas mal d'années après, parce que j'avais la visite de temps en temps de l'inspecteur du travail et il d'dit ben cet ouvrier là qu'il y a eu accident hein, qu'est-ce qu'il, qu'est-ce qu'il est devenu, ben j'dis il est toujours là, pis c'est mon meilleur tout meilleur j'avais bien jugé dès le début, il était calme posé, enfin un p'tit accident ça arrive qu'est-ce que vous voulez, mais il a, il a resté là jusqu'à ce que le renvoie en 73, il a travaillé 22 ans.

R2- Oh ben c'lui qui est mort là, là, l'année dernière là, il avait été longtemps aussi, il était venu en sortant de l'école///

R- Oui, oui, oui.

R2- Il vient d'mourir à 46 ans.

R- Oui il était entré en sortant de l'école et puis il a, il a travaillé ici jusqu'en 71, parce que en 71, j'avais renvoyé tous les ouvriers sauf un, j'ai gardé pendant deux ans, pour finir euh… tous les… p'tits travaux en cours tout ça.

Q- Justement là, vous parliez euh… c'que vous avez affiché sur votre porte, c'était quoi ?

R- Comment ?

Q- C'que vous avez affiché sur votre porte///

R- Oh ben c'était… la, la condamnation en sorte, la contravention.

R2- Ah c'est pas lui qui l'avait affichée…

Q- Oui oui bien sûr euh…

R- Alors, et… l'huissier, il affiche ça… enfin vous connaissez, le temps qui collait son affiche, apporté un peu d'eau, il y avait du bois dehors aussi, enfin, un plateau assez grand, pis je l'ai posé, quand il m'a vu faire il a rien dit, mais quelques temps après, parce que ça devait rester un certain temps, on voit une voiture s'arrêter, parce voyez ( ???), l'inspection du travail, alors j'lui dis moi j'suis ( ???) j'peux parler du bois, la tôle ah je l'ai changée de place, et puis il a pas compris, ou bien il a fait comme celui qui comprend pas.

Q- Et euh… il y avait euh… vous avez plusieurs accidents de travail ou…

R- Oh ben il y en a eu… deux ou trois au début euh…

R2- Ah si il y a son… euh… Pierre, il a eu un doigt de coupé aussi.

R- Ah oui, oui, oui.

R2- Ghislain, il a eu ça…

R- Ah oui, oui, lui ça a été, à la paume de la main, je n'sais plus comment///

R2- A la raboteuse j'crois, hein.

R- A la dégau, oui. Ah moi j'ai ra, raccroché ces deux… tout ce qu'il y avait d'plus difficile à faire, même quand on faisait du travail d'série, j'commençais par l'faire moi même, pis après je préparais des, des boîtiers, c'qu'il fallait pour que les, les gars ils puissent le faire, mais je n'ai jamais eu d'accident, il y a eu que ces deux bouts de doigt là, à la dégau, c'est la raboteuse si vous voulez c'est… c'est pas grave, mais dans l'ensemble hein…

R2- Picule elle a pas eu quelque chose aussi ?

R- Ah ben des p'tites bricoles mais c'était pas… non euh parce que, il y avait des protecteurs hein, il a fallu mettre des protecteurs, alors c'est pareil, ça n'allait pas bien à travailler avec ces protecteurs là, maintenant je n'sais pas comment que ça marche, ils ont en effet des machines automatiques, alors les protecteurs, ils les repliaient puis ils travaillaient sans, alors il y en avait tous les établis étaient là bas contre lame, quand on apercevait l'inspecteur du travail, ils se le disaient vite, ils remettaient des protecteurs puis ça y était…

Q- Oui oui…

R- Il y avait pas d'accident quand même. C'était dans les débuts des accidents. Quand avant de mettre un ouvrier à une machine dangereuse, je l'avais testé et… on allait pas trop vite, c'était pas un jeune qu'on embauchait pis qu'on mettait à une machine dangereuse, une machine dangereuse, c'est la toupie, la scie circulaire, la dégauchisseuse, la dégauchisseuse c'est une table comme ça, pis au milieu il y a un arbre qui tourne, hein, alors on dresse les bouts d'bois. La raboteuse il y a des rouleaux entraîneurs, on… il faut vraiment une maladresse pour s'accrocher.

Q- Hum, hum…

R2- Mais la toupie ça allait vite hein… l'truc qui tourne, alors si on passe l'doigt à côté///

R- Oh ben il y a maintenant des toupies qui tournent encore plus vite il y a///

R2- Oui ben eh… c'est perfectionné sans doute euh…

Q- C'est pour faire les moulures là, la toupie.

R- Les toupies oui, moulures, feuillures, rainures et tout quoi.
nouvelle recherche

votre sélection

ajouter à votre sélection

imprimer
DownloadPlayer