Accueil Le projet Les dossiers La base projets2003 réalisations contact
Mémoire Vivante de Picardie - La base
presentation consultation
retour à la liste

Récit d'un mécanicien à la sucrerie d'Origny-Sainte-Benoîte

La formation suivie de mécanicien pour la production sucrière

Q1 : Donc, ça vous a… Est-ce que ça vous a été imposé, par exemple, de de suivre une formation ?

R : Oui, oui, j'ai suivi des formations, plusieurs formations d'ailleurs, en particulier à Lille. Il y avait un organisme qui formait, en particulier, justement, pour la production, donc, pour la période de production, spécialement, et surtout pour faire connaître, parce que… bon moi, j'étais mécanicien. Bien entendu, je ne connaissais pas le process de la sucrerie et donc, au bout de deux ans, j'ai suivi une formation… une première formation à une école de… ah comment c'était l'école ?… c'était c'était une école qui était régie par la sucrerie de Tirlemont en Belgique. Ils avaient une… ils avaient des personnes… Ils avaient d'ailleurs écrit un livre… ben, je pourrais peut-être aller le chercher tout à l'heure… qui décrivait très bien le process avec les valeurs, avec tout le procédé chimique, physique, parce que, en sucrerie, bon, c'est un procédé, quand même, qui est assez… assez complexe et qui est assez intéressant d'ailleurs, hein, parce que quelqu'un qui passe en sucrerie, bon, il touche à la physique, à la chimie, bon à l'énergie mécanique assez importante, électrique. Alors quelqu'un qui passe en sucrerie, il a une vue assez large un peu des process même dans d'autres… dans d'autres industries. Ça ça mène une vue assez large dans d'autres industries.
nouvelle recherche

votre sélection

ajouter à votre sélection

imprimer
DownloadPlayer