Accueil Le projet Les dossiers La base projets2003 réalisations contact
Mémoire Vivante de Picardie - La base
presentation consultation
retour à la liste

Un ouvrier, délégué syndical à la sucrerie d'Origny-Sainte-Benoîte

Les différentes fabrications et utilisations du sucre et les normes à respecter

et donc, on peut travailler le sucre toute l'année. C'est l'avantage, parce que comme ils font le sucre en morceaux, pendant la fabrication, ça posait des problèmes.

Q : Et pourquoi ?

R : Parce que… la différence qu'il y a avec avant, c'est que le sucre… Dans le sucre, il faut savoir qu'il y a, comme on le voit beaucoup, y'a le sucre fin, très fin même, y'a le le cristallisé qui sert à faire le morceau, donc c'est bien séparé tout ça. Le sucre est tamisé de telle façon si vous voulez, avoir 3-4. Dans le le cristallisé, si vous voulez, vous avez des clients qui vont vous demander de cristalliser de tel diamètre.

Q : Ah, c'est aussi pointu que ça ?

R : Ah oui, oui, oui. Dans le sucre cristallisé, vous pouvez avoir un grain qui fait * mm comme vous pouvez avoir un grain qui fait 2 mm de diamètre. J'sais pas si, vous êtes du Nord peut-être ?

Q : Oui, ben, j'suis de la région.

R : Dans le Nord, le sucre qu'on utilise… le morceau de sucre qu'on utilise, on le fait pas fondre dans le café, on le met dans la bouche. Donc, c'est un sucre qu'il faut pas qu'il fonde trop rapidement. Si vous mettez un sucre un sucre cristallisé avec des gros cristaux, dès qu'il est dans la bouche, il a pris l'humidité, hop il s'écrase et terminé. Mais si vous avez un cristallisé fin, auquel vous avez ajouté un petit peu de poussière… enfin, pas de poussière, de sucre semoule.

Q : Poussière de sucre, ouais.

R : De la poussière de sucre, dedans, vous avez un sucre qui va être beaucoup plus dur et qui va résister beaucoup plus longtemps.

Q : Ah d'accord. Et on vous… et vous aviez des demandes comme ça, spécifiques en ce temps-là ?

R : Ah oui, y'a des demandes spécifiques. Sur le plan européen, y'a des normes… des normes à respecter.

Q : Des normes comme lesquelles par exemple ?

R : Alors là, bon, si vous pouvez pas… si vous vouliez faire du sucre cristallisé qui fasse 1 cm de diamètre, par exemple, vous n'avez pas l'autorisation.

Q : Ah bon ?

R : Vous devez rester… y'a un cadre… un cadre bien précis mini et maxi qui fait que vous êtes…. D'ailleurs, y'a un laboratoire de contrôle qui contrôle en permanence.

Q : Et vous, dans l'usine, vous étiez chauffeur chaudronnerie, j'crois.

R : Moi, j'étais… Bon, j'suis arrivé là comme chef de chantier. J'suis arrivé à Origny comme chef de chantier. J'suis arrivé en 68 après les événements de mai. J'suis arrivé pour monter la station d'épuration dans loliver ( ? ? ?) qui était des filtres rotatifs, qui marchaient pas comme les autres fils… enfin, ils fonctionnaient toujours avec une toile, mais en rotatif et sur cette toile, on dépose un film de… qui qui est qui est poreux évidemment et on filtre au travers, donc, toutes les impuretés restent dans cette épaisseur. Et ça se nettoie tout seul, parce que, quand le filtre est sale, y'a un couteau qui racle…

Q : Ah ouais ?

R : Qui vous enlève ensuite par des systèmes de rampes, c'est lavé, c'est nettoyé. Y'a pratiquement pas d'intervention manuelle. Donc, c'était un gros avantage et pis, vu la dimension des filtres, puisqu'il y a des filtres, j'crois que si j'ai bonne mémoire, ils doivent faire 4 m de long sur 2 m de diamètre.

Q : Et ça, c'est ce que vous avez fabriqué… enfin, vous avez monté ?

R : Ce qu'on a monté… ce qu'on a monté, ça avait été fabriqué par Doroliver (???), c'est un brevet belge, donc c'est des belges qui étaient là à la mise en service, mais c'est l'entreprise française qui les a montés. Enfin, ça, c'est de la sous-traitance. Ça, ça n'a rien à voir. Et tout ça fait que, ben, on arrive à un gain de temps, un gain de production, un gain de qualité et depuis que j'suis parti, ben, on fait du sucre… ils font du sucre liquide, ils font… Tous les pâtissiers, maintenant, ont du sucre en boîte. Ils font des des préparations, vous voyez, sur les éclairs au chocolat, par exemple…

Q : Le sucre glace ?

R : Le sucre glace. Si vous voulez, ils ont ça dans des dans des paquets d'1 kilo. Ils ont juste à hop. Ils ont plus besoin de préparer rien du tout.

Q : C'est déjà préparé quoi ?

R : Tout est prêt.

Q : D'accord.

R : Bon, ça, c'est fait, disons, ici et pis, ça ça marche bien ça. Ça marche bien.

nouvelle recherche

votre sélection

ajouter à votre sélection

imprimer
DownloadPlayer