Accueil Le projet Les dossiers La base projets2003 réalisations contact
Mémoire Vivante de Picardie - La base
presentation consultation
retour à la liste

Le travail d'un coltineur de sacs à la sucrerie de Montcornet de 1949 à 1987

Le travail au magasin de la sucrerie

Q1 : Et vous le faisiez ça Monsieur ?

R1 : L'entretien, on appelle ça. Comment ?

Q1 : Vous faisiez l'entretien également ?

R1 : Oh nous, très peu d'entretien, parce que nous, on emplissait là tous les magasins, parce que y'avait des magasins aussi, annexes (???), parce que j'ai coltiné… y'avait le silo en vrac, mais on prenait aussi bien du sucre en sac aussi.

Q1 : Ah oui ?

R1 : Ben oui. Mais les silos, ils ont arrivé après, en 73, j'crois, à peu près j'crois.

Q1 : Donc, à partir de ce moment-là, y'avait plus besoin des coltineurs en 73, alors ?

R1 : Ah, ben, si, y'avait encore des coltineurs, parce que le magasin, il était toujours plein.

Q1 : Hum hum.

R1 : Ah oui, les magasins, j'sais pas… quand on mettait des sacs de 100 kg, on mettait… j'sais pas trop si c'est pas dans les 45.000 quintaux qu'on mettait, en 100 kg dans les magasins et en 50 kg, après, là, ça arrivait le moment… le moment des 50 kg dans les années, j'sais pas, si c'est 75. Là, je ne portais plus, moi, parce que moi, j'étais au silo après. C'est moi… c'est moi qui enfournait le sucre là-dedans et pis, c'est moi, c'est moi qui l'expédiait après, parce que, quand on empile les silos de sucre… par exemple, on va empiler le 4ème silo là, bon, ben, faut le laisser au moins une quinzaine de jours là sans toucher au sucre pour qu'il soit comment soufflé, pour qu'il soit refroidi, ah ça, pour qu'il soit dépoussiéré, pour qu'il soit…

Q1 : Donc ça, c'est après votre métier de coltineur, vous avez…

R1 : Ah, mais je me suis occupé, là, des silos, oui, là, des silos.

Q1 : D'accord.

R1 : C'est… c'est moi qui remplissait là les silos, qui s'occupait là du séchage, du refroidissage, du sucre quoi, la température du sucre et pis… après, quand je… quand on reprenait des sucres aussi bien en vrac, parce que vous verrez là sur la cassette… vous verrez le… un train de vrac… non, pas un train de vrac… quand on prenait du sucre en vrac, eh ben, c'est pareil, on préparait un silo qui était bien refroidi et tout et pis donc, on… on tamisait… en tamisant, on passait on passait par les grugeonneurs on appelle, retirer les petits grugeons, parce que le sucre, y'a toujours des petits grugeons, hein.

nouvelle recherche

votre sélection

ajouter à votre sélection

imprimer
DownloadPlayer