Accueil Le projet Les dossiers La base projets2003 réalisations contact
Mémoire Vivante de Picardie - La base
presentation consultation
retour à la liste

Un conducteur tracteur à la sucrerie de Francières de 1947 à 1969

Les pannes à la sucrerie

R1 : Elle arrêtait de tourner quand y avait une panne.

Q2 : Oui, oui. Là, c'était pas bien.

Q1 : Y en avait beaucoup des pannes ?

R1 : Ah, j'en ai connu deux.

Q2 : Et ça dure longtemps.

R1 : Une fois, c'était dans les caniveaux, là, les distrayeuses et, pus moyen de les faire marcher, tout ça c'était bloqué. Alors, euh, fallait nettoyer un peu sur l'côté pour euh, faire partir un peu comme ça. Après, y les courroies, ça patinait un peu, y en a qui s'amusaient à tirer dessus pour que ça marche un peu mieux, des méchantes pannes comme ça quoi.

Q1 : Oui, mais ça bloque tout quoi.

R1 : Ben, y renvoyaient personne, y z'attendaient.

Q1 : Ah.

R1 : Y z'étaient payés quand même comme si qu'y travaillaient.

R2 : Vous aviez aussi des congés compensateurs.

R1 : Ah, ben là les congés compensateurs, ça c'est…

R2 : Oui, mais si.

R1 : ça c'est suivant les heures qu'on faisait. Celui qu'y faisait beaucoup d'heures, ben, congé compensateur y en avait plus et pis ça y est.

Q1 : OK. C'était après la campagne, vous vous rattrapiez en fait…
nouvelle recherche

votre sélection

ajouter à votre sélection

imprimer
DownloadPlayer