Accueil Le projet Les dossiers La base projets2003 réalisations contact
Mémoire Vivante de Picardie - La base
presentation consultation
retour à la liste

Un conducteur tracteur à la sucrerie de Francières de 1947 à 1969

Le rythme de travail

Q2 : Et c'était quoi, votre rythme de travail.

R1 : Comment ?

Q2 : Votre rythme de travail ? c'était quoi ?

Q1 : Vous faisiez quelle heure, en fait, euh, c'étaient quoi vos horaires ?

R1 : Ben, nos horaires, c'était 6 heures du matin. 6 heures du matin, là bas à la sucrerie, les camions étaient chargés de pulpes, on allait livrer chez les cultivateurs, on nous donnait un bon, pis, un reçu pour ( ? ? ?) pis après, ben, on revenait avec les betteraves.

Q1 : D'accord.

R1 : Pas grand chose, hein.

Q1 : Mais si. Et vous faisiez du travail saisonnier aussi pendant la campagne, le rythme, c'était plus difficile ?

R1 : A la sucrerie, on y allait avec un copain, on y allait le samedi, pis le dimanche, mais pas tous les jours. On donnait un coup de main au ( ? ? ?) sucre, pour que ça aille plus vite.
nouvelle recherche

votre sélection

ajouter à votre sélection

imprimer
DownloadPlayer