Accueil Le projet Les dossiers La base projets2003 réalisations contact
Mémoire Vivante de Picardie - La base
presentation consultation
retour à la liste

Un ouvrier malaxeur et cuiseur dans une sucrerie de l'Aisne

Le noyau familial et les décès successifs

Q : Et sinon, quand vous êtes rentré dans Origny, vous aviez une femme ou des enfants ?

R : Ah moi personnellement, oui, oui là on s'est un peu égaré avec le frangin, mais disons que, en 63, ici, j'habitais avec mon père et ma mère, et j'avais encore un autre frangin, mais lui, il est mort assez de bonne heure, il avait attrapé la tuberculose et il était né, moi, je suis né en 41 et lui, il est né en 43 et puis donc, il était… Ben, y faut dire aussi qu'il avait une santé fragile, comme ça, et puis il était pas fort, il n'avait pas une forte constitution quoi. Et puis donc, un jour, je ne sais pas, il a attrapé la tuberculose et puis malheureusement, il y est resté. Il est mort ( ???), il était pas vieux, il avait 23 ans. Mais, on habitait là, on habitait ici que j'étais pas encore à la sucrerie, je travaillais encore chez Boilet.

Q : Ouais.

R : Et puis après, bien sûr… Non, je dirais des conneries. Non, chez Boilet, c'est quand je suis revenu de l'armée du moins. Parce qu'entre deux, mes parents, y z'habitaient dans une petite rue, dans la rue du ( ???) et puis là, on est venu habiter là, mais là…

Q : Quand vous êtes revenu et que vous avez commencé comme boulanger alors ?

R : Quand je suis revenu de l'armée, enfin quand je suis revenu en permission, y z'avaient, y z'étaient venus habiter ici.

Q : Ah d'accord, OK.

R : Et puis donc, on était à trois, donc on a perdu mon frangin qui est parti en 63, en 60, non pas en 63, je dis des conneries alors, 60, attendez, il avait 43, 66 ans qu'il avait, ça c'était en, je suis revenu de l'armée en 63, disons qu'il est parti en 67, 68, je ne sais plus, dans ces parages-là. Et puis donc, j'habitais avec le frangin et puis mes parents. Alors, mon frangin pareil, il avait 48 ans, c'était, lui, il est mort en 85. C'est là qu'ils l'ont retrouvé comme ça. Finalement, je me suis retrouvé tout seul avec mes deux parents, j'ai perdu ma mère en 89 et là j'ai vécu avec mon père, mon père, il a vécu un peu plus lui, il était né en 1912 et puis donc, il est mort, il y a, ben ça fait 5 ans, ça fera 5 ans au mois de…

Q : Il est décédé en 2001 ?

R : Au mois de novembre.

Q : En 2001 quoi.

R : En 2000, 2000.

Q : En 2000.

R : En 2000, oui, bien sûr, là nous sommes passés, nous sommes en décembre, mais lui, il est mort le 10 novembre exactement 2000, ça fait ça fait 5 ans qu'il est parti. Et donc depuis ce jour-là, j'habite tout seul ici.

nouvelle recherche

votre sélection

ajouter à votre sélection

imprimer
DownloadPlayer