Accueil Le projet Les dossiers La base projets2003 réalisations contact
Mémoire Vivante de Picardie - La base
presentation consultation
retour à la liste

Un ouvrier sucrier et transporteur à la sucrerie de Francières

La bonne ambiance à la sucrerie

Non, mais c'était bien. Francières, j'ai toujours des bons souvenirs et ce qu'y a, c'est que ça a fermé trop tôt pour moi hein, parce qu'on avait des points hein. Parce que plus on travaille, plus on gagne, plus on a de points pour la retraite hein. Ça c'est bon hein, ah oui. Et puis, y avait une bonne ambiance. Bon, y a eu des mauvaises humeurs, mais moi, j'aimais bien rigoler, les tiots jeunes, y z'aimaient bien travailler avec moi. Ah ouais, on était bien. On travaillait vite des moments pour avoir 5 minutes. On chahutait. Oh c'était bien. Une bonne boîte, une bonne boîte. Ben je sais que je suis resté longtemps, c'était une bonne boîte parce que bon, moi, fallait pas m'embêter parce que, ah non, ah non, y m'appelait Lafleur, Aujourd'hui ici, demain ailleurs, je disais, si on m'embête… On avait du boulot. J'ai un copain qui dit, tu viens, y a un camion de libre, on allait conduire son camion et puis c'est tout, ah oui, ah oui. Ah non, c'était une bonne ambiance. Ah c'était bien.
nouvelle recherche

votre sélection

ajouter à votre sélection

imprimer
DownloadPlayer