Accueil Le projet Les dossiers La base projets2003 réalisations contact
Mémoire Vivante de Picardie - La base
presentation consultation
retour à la liste

Un ouvrier breton à la sucrerie de Vauciennes

Les grèves à la sucrerie

Q2 : Et, y'a eu dans votre période de travail à l'usine…

R1 : Oui.

Q2 : Y'a eu des grèves ?

R1 : A c't'époque-là, non.

Q2 : Vous n'en avez pas connues ?

R1 : Y'avait pas d'grèves, les saisonniers n'avaient pas l'droit d'faire grève de toute façon. A c't'époque-là, ça n'existait pas les grèves pour les saisonniers, ( ? ? ?) pour le personnel permanent, mais pas pour les saisonniers.

Q2 : Et ensuite ?

R1 : Comment qu'on aurait pu faire grève puisque, de toute façon, on était viré le lendemain !

Q1 : Ouais, ouais !

Q2 : Ouais.

R1 : Hein ? Eh ben !

R2 : Si, y'a eu des grèves en 68.

R1 : Oui mais, c'était beaucoup plus tard.

R2 : En 68…

R1 : Mais pas les saisonniers.

R2 : Ah oui, les saisonniers, comme j'vous l'avais dit.

R1 : Les permanents oui, les permanents défendaient toujours évidemment… quand ils ont signé un contrat de travail, évidemment, ils sont embauchés. Nous, à c't'époque-là, on était pas embauché encore, on était saisonnier, quand on est saisonnier, on n'a pas le droit d'faire grève.

R2 : Les intérimaires, c'est pareil.

R1 : C'est comme intérimaires maintenant, c'est pareil. Sinon, y'a tellement qui attendent à la porte, on n'avait qu'à partir, y'en a 10 qui s'en va, y'en a 1.000 qui rentrent. Ils sont tous à côté d'la porte en train d'attendre leur place là-bas, ils sont là.

R2 : A l'époque, pu maintenant.

R1 : Oui.
nouvelle recherche

votre sélection

ajouter à votre sélection

imprimer
DownloadPlayer