Accueil Le projet Les dossiers La base projets2003 réalisations contact
Mémoire Vivante de Picardie - La base
presentation consultation
retour à la liste

Récit de vie de deux ouvriers à la sucrerie de Vauciennes depuis 1945

L'historique des machines de la sucrerie

R3 : Là, si ça vous intéresse, c'est les machines de la sucrerie.

R1 : C'est quand ça a commencé vraiment.

R3 : Pardon, alors, là, quand ils commençaient avec les betteraves.

R1 : Pis, pardon, c'est pas là que ça a commencé, c'est plus loin, vraiment que ça était fait, c'était privé.

R2 : L'usine a été construite sous Napoléon III, c'est Napoléon III qui a donné l'autorisation de construire une sucrerie.

R1 : En 1842, je crois, d'après ça. Où j'ai vu les noms des patrons qui avaient ça ? Il y a un nommé Monsieur Nié, après il y a eu Decornois, c'est là-dessus que j'ai vu ça.

R3 : Ah oui, c'était beaucoup de machines, fallait faire attention avec les machines. Ça c'était le père Decornois.

R1 : Père Decornois, Monsieur Decornois.

R3 : Ma grand-mère a travaillé chez lui, chez le père Ducornois.

R1 : Moi j'ai connu Monsieur Ducornois obligatoirement, mais celui-ci j'ai pas connu, c'était le père à Monsieur Ducornois, mais j'ai pas connu.

R3 : Eux-même, c'était une famille, c'étaient les enfants qui reprenaient…

R1 : Obligatoirement, c'est le fils, je ne sais pas ce qui s'est passé, donc ça a été Monsieur Mathieu, le gendre qui a repris à la place du beau-père.

R3 : Il y a un barème là, c'était quelle année celle-ci, là ?

R1 : Il y a cent ans, en 57.

R3 : Ils ont marqué peut-être les années, voyez…

R1 : Il est de 57.

Q1 : Ah oui, d'accord, très bien.

R1 : 57.
nouvelle recherche

votre sélection

ajouter à votre sélection

imprimer
DownloadPlayer