Accueil Le projet Les dossiers La base projets2003 réalisations contact
Mémoire Vivante de Picardie - La base
presentation consultation
retour à la liste

Récit de vie de deux ouvriers à la sucrerie de Vauciennes depuis 1945

Les surnoms des ouvriers

Q1 : Il y avait un jargon professionnel, des mots qui n'étaient utilisés qu'à la sucrerie.

R1 : Pas vraiment, je ne crois pas.

R2 : Non, la campagne, il n'y a pas, peut-être plus à la fabrication, faire du sucre, mais c'est tout, à part ça.

R1 : Non, la sucrerie, c'est tout.

R3 : C'étaient plus les ouvriers qui se donnaient des surnoms.

R1 : Plus, oui, ça arrivait en travaillant, on en avait tous un, d'abord.

Q1 : Tout le monde avait un surnom.

R1 : Oh, en principe oui. On était tous baptisé.

Q1 : Et c'était par rapport à….

R1 : Gentil, mais gentil…

Q1 : Non, mais oui…

Q2 : Comment ils les choisissaient ?

R1 : Je ne sais même plus, je ne peux plus vous dire.

R2 : Je ne vous dirais pas le nom des gens, mais ceux qui marchaient un petit peu dans le quartier, on les appelait 10 heures 10.

R1 : Voilà des trucs comme ça, qui voulait dire quelque chose.

R3 : JR.

R1 : JR, oui des trucs comme ça.

R2 : Pas méchant.

R1 : Tout le monde le prenait bien.

Q1 : Ça montrait que les gens s'entendaient bien.

R1 : Oui.

R3 : Oh, il n'y a que les dernières années.
nouvelle recherche

votre sélection

ajouter à votre sélection

imprimer
DownloadPlayer