Accueil Le projet Les dossiers La base projets2003 réalisations contact
Mémoire Vivante de Picardie - La base
presentation consultation
retour à la liste

La sucrerie de Montcornet : activités, travail, fermeture

Les syndicats et les revendications à Guignicourt

Q1 : Et donc par rapport à ce pouvoir de décision là, il y a eu des revendications avec le syndicat.

R : Non.

Q1 : Y a jamais eu rien, quoi, jamais même pas eu une petite manif ou ?

R : Non, jamais.

Q1 : C'est curieux ça.

R : Oui, c'est curieux, mais, jamais, mais enfin des revendications, il y en a eu, hein, des demandes d'augmentation de salaire, des demandes, il y a toujours eu des revendications, dans une société, il y en a toujours sinon ça ne vivrait pas, mais, il n'y a jamais eu de manifestations. Y a jamais eu de grèves. Je n'ai jamais connu de grève.

Q1 : Et après, dans l'autre boîte, ça a été comme ça aussi ou ?

R : A la sucrerie de Guignicourt ? Ah non, j'ai connu des grèves à la sucrerie de Guignicourt. Des grèves d'une journée, des grèves de deux heures, ou d'une journée.

Q1 : C'était des revendications comme ça.

R : Des revendications qui étaient posées par un syndicat et puis pour les appuyer y avait une grève.

Q1 : Il y avait plusieurs syndicats, là, par contre, non à Guignicourt.

R : Oui.

Q1 : Y avait quoi.
R : Ben, à Guignicourt, il y a FO, CGT, CGC et CFDT.

Q1 : Ah oui, ils sont à quatre alors. Assez divisés donc.

R : Assez divisés.

Q1 : Ça devait être, il devait y avoir de la revendication à tout champ non ou quoi.

R : Ben, il y avait de la revendication et puis, il fallait des adhérents aussi.

Q1 : Il n'y en avait pas assez ? Vous étiez vous étiez combien là-bas.

R : A Guignicourt, on était heu, on était plus de 150.

Q1 : Ah oui.

nouvelle recherche

votre sélection

ajouter à votre sélection

imprimer
DownloadPlayer