Accueil Le projet Les dossiers La base projets2003 réalisations contact
Mémoire Vivante de Picardie - La base
presentation consultation
retour à la liste

L'organisation et la vie quotidienne au Familistère

Familistère de Guise : La mixité à l'école Les activités extra-scolaires

Q- Pour faire contrepoids. Mmm. Pour reparler de l'école, l'école, c'étaient des classes séparées ou c'était mixte ?

R1- Ah c'était mixte, hein, garçons et filles.

Q- C'était mixte.

R1- On a toujours été garçons et filles.

Q- C'est pareil, pour l'époque, c'était assez exceptionnel.

R1- Oui, c'étaient des classes par deux ans, hein, 5 ans - 7 ans, 7-9, 9-11, et on était toujours garçons et filles. Et j' vous dirai qu'en principe, on n'y pensait pas, et (soupir) c'était même plutôt rare que des garçons s'marient avec des filles avec qui ils avaient été à l'école tout l'temps. C'était, ça arrivait à êt' des copains (pff), je m'rappelle même que certaines filles à la récréation, où on jouait, vous boxaient aussi bien qu'un garçon hein.

Q2- Mmm

R1- Ca d'vient des copains, c'est tout, quoi. Le sexe n'rentre plus (sourire)... on n'parlait pas de filles ni d'garçons, quoi, ça se bagarre, ça se bagarre.

Q1- Y'avait combien de classes à l'école ?

R1- Ah bien attendez, y'avait la première 5 à 7 ans, après y'avait une deuxième, euh, de 7 à 9, de 9 à 11, vous arrivez après au certificat, et puis, cours complémentaire. Ca faisait, ah oui, y'avait quat'classes de deux ans.
C'est ça. Quat' classes de deux ans. Ca fait huit ans. Vous aviez cinq ans quand vous entriez, ça fait treize ans.

Q1- C'est dans les années quarante, c'est ça, dans les années trente, quand vous étiez à l'école ?

R1- Quand j'étais à l'école ? (rire) Moi j'ai commencé au pouponnat puis au bambinat

Q- Donc c'était ...

R1- (rire) Hein, j'ai commencé, j'sais pas moi, à deux ans.

R2- Il a soixante treize ans, alors vous voyez.

R1- J'ai 73 ans, 74 bientôt, (sourire) 21.

Q- Alors en ville, justement donc en ville à Guise, les écoles, l'école c'était séparé ?

R2- Ah oui.

Q- Y'avait l'école des filles et l'école des garçons ?

R2- Ah oui oui oui.

R1- Ah oui, en ville on voulait pas les mélanger, mais nous on nous mélangeait.

Q2- Et comment c'était vu alors ?

Q1- Quelles étaient les relations entre les enfants de l'école de la ville et le Familistère ?

R1- On jouait ensemble après aussi dans l'familistère, c'était///

R2- On n's'aimait pas. Les jeunes ///

R1- Non, les ...y'avait ///

R2- Les jeunes de la ville avec les jeunes du Familistère.

R1- Y'avait toujours une animosité entre la ville et le Familistère, les gosses ///

R2- Oh nous on les jalousait beaucoup, on disait : y'z' ont de grandes facilités.

[...]
[...].

R2-... Parce que bizarrement, c'était ma mère qui avait élevé les enfants. Et moi un peu plus âgée que les enfants de M. RABAUX, bien sûr, mais j'étais tout le temps chez eux, j'étais pratiquement comme d'la famille. Et après, ben, on est resté tous très bien.

[...]

Q- En fait, lui, il était président c'est ça, enfin il était directeur général.

R1- Ce serait le PDG ailleurs.

Q1- D'accord. Il habitait au familistère ?

R2- Il habitait le familistère.

R1- Il habitait au familistère aussi.

Q- Parce que les directeurs, c'est ça., les directeurs habitaient aussi

R1- C'est tout le monde. C'était obligatoire. En principe, c'était obligatoire d'habiter le familistère, une fois que vous faisiez partie du familistère, vous deviez habiter le Familistère.

R2- Y'avait une chose au familistère ils avaient à l'époque déjà de quoi aller en piscine, (instant de silence) apprendre à nager. Je n'sais pas si vous vous rendez compte, à l'époque, ça n'existait pas. Qui est-ce qui savait nager ? Maintenant, demandez aux gens de 70 ans ! qui c'est qui apprenait à nager à l'école ? Eh ben eux si.

Q1- Y'avait une piscine ?

R1- Y'avait une piscine qui... Mme Marchand vous a parlé certainement du lavoir, elle s'occupait du lavoir.

Q1- Oui.

R1- En bout du lavoir, y' avait une piscine, avec un plancher réglable. Alors, vous pouvez mettre 50 cm d'eau, ou un mètre, ou deux mètres. Alors, y'a des ouvriers qui y allaient, un certain jour, bon y'avait les deux mètres d'eau. Et nous, on avait, étant gosses, un employé d'l'usine, c'était un employé de bureau de l'usine, c'était un sportif. Y'avait beaucoup de choses qui s' passaient comme ça, c'était pas comme maintenant un moniteur breveté ou quelque chose . Le gars, une fois par semaine, il v'nait, il prenait une classe ou deux à la piscine, et ils apprenaient à nager, il surveillait et les apprenait à nager, après, il en r'prenait d'autres. C'était vraiment

Q1- C'étaient toujours des gens...

R2- Avouez que c'est quand même formidable, cette chose là.

R1- Y'avait un autre monsieur, qui était, lui, un ouvrier,
c'était un mouleur, d'ailleurs. Bon, il v'nait une fois aussi par semaine, nous faire de la gymnastique. Il était pas breveté, de rien du tout, et à la fin d'l'année, quand y' avait la fête de l'enfance, on nous faisait faire des ballets (silence), on faisait des ballets à la fête de l'enfance costumés, c'était sa femme qui faisait les costumes d'ailleurs en tant qu'couturière. Ca s'passait comme ça.

R2- Et puis après, eh ben on leur apprenait la musique, ceux qui voulaient apprendre la musique, le solfège, et un instrument, eh ben on leur fournissait tout ça.

R1- Ah ben, y'avait un cours de musique, à l'époque, le chef de l'harmonie du Familistère, y'avait une musique qui appartenait à Godin, le chef de musique faisait des cours de solfège dans les écoles, et puis après bon ben si ça nous intéressait on pouvait demander à êt'élève musicien, pour jouer d'un instrument et on nous apprenait un instrument pour faire partie après de l'harmonie de l'usine.

Q1- Et tout ça, tout ça c'était inclus dans l'école, j'veux dire ? C'était pas à côté de l'école ? C'était pendant l'école ?

R1- Ah ben la musique, c'était en dehors d'l'école, mais c'était Godin quoi hein. On vous fournissait les instruments de musique et pis

Q2- Y'avait une société de ///

R1- Et puis, le reste, les partitions, et puis. Non, c'était, c'était bien. Alors y' avait une société de ///

Q2- /// de gymnastique, non ? Vous en parliez tout à l'heure, il y avait pas une société très connue justement de gymnastique ?
nouvelle recherche

votre sélection

ajouter à votre sélection

imprimer
DownloadPlayer