Accueil Le projet Les dossiers La base projets2003 réalisations contact
Mémoire Vivante de Picardie - La base
presentation consultation
retour à la liste

L'organisation et la vie quotidienne au Familistère

La cantine du familistère de Guise

R2- Y'avait une chose qu'on n'a pas dit aussi, c'est qu'il y avait une cantine déjà à l'époque, enfin, on donnait pas à manger, mais ils pouvaient apporter leur manger, faire chauffer

R1- Oui, c'était pas

R2- Y'avait une salle où ils pouvaient manger le midi ///

R1- Un réfectoire

R2- /// et faire chauffer leur manger

R1- Mais fallait apporter son manger.

Q- D'accord.

R1- Alors y'avait un bar, quoi, c'était un café, si vous voulez, avec une grande salle, mais on faisait pas à manger. Alors les ouvriers qui étaient de l'extérieur pouvaient apporter leur manger pour manger là et demander une boisson au bar quoi. Ben oui, d'ailleurs à l'époque des fêtes, c'était archi comble, ce réfectoire (petits rires), parce qu'il faisait le café, et la fête du familistère, c'était rituel, c'était plein, tout le monde allait boire l'apéritif là-d'dans
nouvelle recherche

votre sélection

ajouter à votre sélection

imprimer
DownloadPlayer