Accueil Le projet Les dossiers La base projets2003 réalisations contact
Mémoire Vivante de Picardie - Les dossiers

MEMOIRES DE GUERRE - LES CARRIERES DE V1 DE SAINT-LEU-D'ESSERENT
Les carrières de Saint-Leu d'Esserent furent pendant la seconde Guerre Mondiale, un lieu d'assemblage et de stockage des bombes volantes V1 utilisées par les Allemands. Ces installations souterraines, permettant d'organiser les transports des V1 par train en direction des rampes de lancement, furent ainsi des cibles privilégiées des bombardements alliés. A partir du printemps 1944, l'intensité de ces frappes sur les carrières de Saint-Leu d'Esserent ont permis aux forces alliées de mettre fin à l'occupation allemande de la région.
Photo : Plaque commémorative de Saint-Leu d'Esserent/Cl. André Steger


CONTENU GUIDÉ DE CE DOSSIER :

nouvelle recherche
L'usine souterraine de V1
audio L'invention des V1
audio L'assemblage des V1
audio Les usines d'assemblage dans les carrières de Saint-Leu d'Esserent
audio Les ouvriers de l'usine et les blockhaus
audio Les rampes de lancement
audio L'aménagement des galeries et le travail forcé des prisonniers russes
audio Les transports des V1 et les bombardements des trains

Combats, bombardements et refuges audio En savoir plus
audio Les actions de sabotage et la récupération des pilotes par la résistance
audio Les combats aériens et le sort des parachutistes alliés
audio Les plans de vols des pilotes et la précision des bombardements
audio L'importance des bombardements alliés sur les endroits stratégiques
audio Les bombardements et les résistants
audio Le 8 juin 1944 : mitraillage et bombardement à Saint-Leu d'Esserent
audio L'arrivée des alliés
audio Les bombardements au mois de juillet
audio Le bombardement du 12 août 1944
audio Les refuges de la population sous les bombes
audio La vie dans les baraquements

La libération des carrières souterraines
audio La libération des carrières de V1 et leur sort actuel

nouvelle recherche