Accueil Le projet Les dossiers La base projets2003 réalisations contact
Mémoire Vivante de Picardie - Le projet
présentation missions et savoir-faire Domaines de recherche équipe et partenaires  
  Depuis quelques décennies seulement, les traces du passé qui ne sont ni artistiques ni monumentales sont aussi prises en compte. Il ne s'agit pas d'assimiler la mémoire au passé mais de témoigner de la pluralité des histoires de vie des picards.

Le projet Mémoire Vivante de Picardie, initié en 1992 par le Conseil régional, a pour mission de constituer un fonds d'archives sonores et audiovisuelles original, complémentaire des archives écrites traditionnelles.

La Région Picardie s’est donnée, dans le cadre du projet Mémoire Vivante de Picardie, pour mission d’enrichir le fonds d’archives sonores et audiovisuelles, d’assurer son traitement documentaire et d’en favoriser la diffusion.

La connaissance du patrimoine ethnologique de Picardie constitue le domaine principal de recherche de Mémoire Vivante de Picardie avec des thèmes concernent en particulier la vie rurale, urbaine et maritime, les éléments de la vie sociale, l’identité régionale, le patrimoine industriel et la mémoire ouvrière.

Ainsi, le fonds Mémoire Vivante de Picardie est constitué d’archives sonores et audiovisuelles sur divers thèmes : le textile, le Familistère de Guise, les métiers du bois, les Hortillonnages, la tabletterie et la vie des bateliers. La valorisation de ce fonds se fait par des événements ou par des expositions permanentes dans différents lieux en Picardie et sur diverses thématiques...

Différentes structures, espaces de valorisation du patrimoine et de développement sur un plan culturel, touristique et économique ont été identifiées pour accueillir des expositions permanentes du fonds de Mémoire Vivante en Picardie.

Le fonds Mémoire Vivante de Picardie représente aujourd'hui 1003 heures de documents sonores, 53 heures de documents audiovisuels, 827 documents iconographiques et 154 textes. Ces documents sont intégrés au fur et à mesure dans une base de données permettant un accès multimédia.
 
 
  Mémoire Vivante de Picardie
 
 
  HISTORIQUE DU PROJET
Partant du constat que le patrimoine régional n'est pas uniquement constitué du patrimoine architectural, historique ou artistique, le Conseil régional de Picardie a montré la volonté d'élargir celui-ci en y ajoutant l'étude, la conservation et la valorisation du patrimoine ethnologique.

Sur une idée du Recteur Robert Mallet, le Conseil régional de Picardie décide de constituer un fonds d'archives sonores et audiovisuelles sur la mémoire picarde. Ainsi, le service Culture du Conseil régional met en place en juin 1992 un projet appelé Mémoire vivante de Picardie. La création de ce fonds répond à une volonté affirmée de sauvegarde du patrimoine oral en prenant la forme d'une vaste opération d'enquête et de collecte portant sur les trois départements qui composent la Picardie.

Les enquêtes ont été réalisées en grande majorité par des étudiants du département de sociologie-ethnologie de l'Université de Picardie Jules Verne afin de recueillir des témoignages de différentes natures : récits de vie, présentation de savoir-faire artisanaux et industriels, histoire, vie quotidienne, fêtes, événements… Cette prise en compte du patrimoine picard au sens large du terme, doit permettre de mettre en valeur la richesse de l'identité de la Picardie d'hier et d'aujourd'hui tout en appréhendant ses transformations.